Une capitale toute tranquille
  

Une capitale toute tranquille

Vientiane, Laos le 27/07/2014

 

Vientiane,


Nous voilà arrivés sur Vientiane, la capitale du Laos. Le soleil a fait sa réapparition et la chaleur se fait vite sentir. Nous galérons un peu pour trouver une Guest House, mais au final on trouvera Saysouly guest house non loin du Mékong. On n'aura même pas le courage d'aller se balader un moment dans les rues et irons directement manger indien avant de retourner nous reposer.
Nous profitons enfin de faire une grâce matinée avant de partir visiter les pagodes des alentours, mais il fait tellement chaud que nous abandonnons vite...

 

 

 

 

On ira donc tester les massages traditionnels laotiens. Excellents et bien différents de ceux testés dans les pays précédents. Ici pas d'huile et on met des habits genre kimono. La masseuse appuie et fait des points de pressions sur tout le corps! Ça ne fait pas mal et on est bien reposé. Le soir après une journée bien chaude, un orage éclate pour notre grand bonheur!

 
La journée suivante, nous continuons notre visite, en marchant jusqu'au marché. Un énorme marché rempli d'habits, chaussures, nourritures, fleures et bien sûr de tout et de rien. On adore s'y balader même si cela semble rébarbatif parfois. Nous partons ensuite sur les champs Élysées pour y trouver un magnifique arc de triomphe décoré de motifs représentants la mythologie laotienne. Il fut construit en mémoire des morts durant les guerres...

Sur la route nous tombons sur un ensemble de pagodes toutes neuves, nous y ferons un tour où nous découvrirons des femmes en pleine cueillette de longanes, un fruit délicieux. Elles nous offrent plusieurs branches remplies de fruits, ça c'est la gentillesse laotienne. Quel bonheur.

 

 

 

Nous marchons toujours sous une chaleur de plomb jusqu'au Wat Pha That Luang. C’est un peu le temple national ici.

 

 

 

Le soir nous essayerons un restaurant français en commandant 650g de viande! Oh là là ! Un festin! Mise à part tester les différents restaurants du coin il n'y a pas grand-chose à faire... mais après s'être bien rempli la panse, nous marchons le long du marché de nuit pour digérer. A nouveau nous aurons droit à un gros orage pendant la nuit pour rafraichir, enfin plus au moins, car même si au levé le ciel est couvert la chaleur elle, est toujours présente. Nous ne serons pas très actifs ce jour-là, car nous avons de gros dilemmes... nous ne voulons pas rester plus longtemps à Vientiane, car il n'y a rien à faire, mais le problème c'est qu'en quittant le pays pour rejoindre la Thaïlande nous aurons à nouveau droit à seulement 14 jours dans le pays en passant par les frontières terrestres. Nous sommes le 25 Juillet et nous avons un avion à Bangkok pour le Myanmar le 14 août. Ce qui fait que si nous passons la frontière avant le 1 août, nous devrons quitter la Thaïlande avant le 14! Que faire? Nous n'avons pas la force de prendre un bus de nuit pour rejoindre Packsé situé au sud du pays. On n'a mal géré la chose. Nous aurions dû descendre depuis Thakhek.. bref on est coincé ! Après avoir revu et revu toutes ces solutions nous prenons la décision de prendre un avion pour Bangkok. Eh oui en arrivant par la voie aérienne nous avons droit à 30 jours sur le territoire. Voilà qui arrange notre problème, mais pas notre porte-monnaie! On finira notre journée par un massage, puis quelques sushis comme soupé. Pour notre dernier jour ici nous voulons nous faire une journée piscine, mais le temps est couvert et nous ne sommes pas très motivés. Finalement on essayera de mettre à jour notre blog, rien de bien intéressant...
Nous quittons Vientiane, après avoir testés des restaurants en tous genres: indiens, italien, français, chinois, belge, japonais et bien sûr laotien! Cette ville fût parfaite pour nos papilles. 
Il est l'heure de quitter le Laos et partir sur le nord de la Thaïlande. Nous savions que la Laos était pauvre et nous l'avons vu de nos propres yeux, surtout dans le nord où les habitants vivent dans leur petite maison sur pilotis. Les routes sont en de terre, mais cela n'empêche pas une grande gentillesse de leur part qui nous avait manquée au Vietnam. Les gens sont souriants et les enfants nous saluent tout le temps. Les paysages du Laos sont absolument magnifiques, malgré la pluie qui s'est installée 2-3 fois... nous avons aussi mieux compris la guerre du Laos et on en a pris un coup. Notre seul regret est de ne pas être descendu plus au sud vers Packsé, mais on ne peut pas tout faire...

Au revoir Laos et bonjour Thaïlande

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Laos